Particuliers : Que payez-vous réellement dans une facture d’électricité Particuliers : Que payez-vous réellement dans une facture d’électricité 

Comprendre où vas votre argent lors du règlement de notre facture d’électricité

Votre facture d’électricité est composée de différents éléments.

Le tarif que vous payez inclus toujours les trois éléments suivants :

  1. le fournisseur (Engie, EDF, Eni, Direct Energie, etc)
  2. le transporteur (achemine l’électricité, fais le lien entre la production et la distribution)
  3. Taxes et contribution (la part de l’Etat)

De manière plus générale, voici comment se répartissent les différentes parts de votre facture d’électricité.

 

 

 

Source : Observatoire des marchés de l’électricité et du gaz naturel du 2ème trimestre 2019 de la Commission de régulation de l’énergie (CRE)

 

  • Taxes et contributions : Les taxes et contributions s’ajoutent à la facture hors taxes et concernent notamment la Contribution au Service Public d’Electricité (CSPE).

 Il existe 4 taxes qui comptent à elles seules pour environ un tiers du total de votre facture d’électricité :

  1. La Contribution Tarifaire d’Acheminement
  2. La Contribution au Service Public d’Electricité (CSPE)
  3. Les Taxes sur la Consommation Finale d’Électricité (TCFE)
  4. La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA)

  • Le fournisseur : Depuis l’ouverture à la concurrence, de nombreux fournisseurs alternatifs se sont positionnés face à EDF. Le prix du kWh des offres de marché est fixé par contrat.

 Cette partie de votre facture d’électricité comprend l’achat d’énergie   et les coups de gestion. Le prix à payer dépend de votre consommation électrique exprimée en kWh.

  • Le transporteur : c’est les réseaux de transport qui sont utilisés pour acheminer l’électricité jusqu’à votre domicile. Cette part de la facture est indépendante du fournisseur ; il la perçoit et la reverse aux gestionnaires de réseaux qui est le même quel que soit le fournisseur.

  Qui assure cet approvisionnement ? D’abord, le Réseau de Transport     de      l’Electricité (RTE) via les lignes hautes tensions, puis ENEDIS qui     a en charge le réseau de distribution via les lignes basse tension.